lundi 28 février 2011

10 règles à respecter pour protéger sa vie privée sur Facebook

La Patate Chaude, 10 règles à respecter pour protéger sa vie privée sur Facebook

Il y a des centaines d'utilisations différentes de Facebook, de l'échange de photos de vacances à l'espionnage entre collègues. C'est pourquoi les paramètres de confidentialité ne sont adaptés à personne. Mieux vaut alors désactiver tout ce qui ne vous est pas nécessaire. Voici 10 règles à respecter sur Facebook pour protéger sa vie privée.

1. Les Pokes et demandes d'amis
Les pokes sont souvent anodins et sans aucune arrière-pensée, pleine expression d'une profonde amitié entre deux personnes éprouvée depuis de nombreuses années. Mais est-ce que quelqu'un que vous ne connaissez pas vous a déjà envoyé un poke ? Si oui, sachez que si vous le backpokez, cette personne aura accès à vos données personnelles comme s'il était votre ami. Dans ces cas-là, si vraiment vous ne voulez pas ajouter cette personne à vos amis, contentez-vous de ne pas lui répondre.

2. Les Applications
Les applications Facebook prennent une place importante, il n'y a qu'à regarder sur son mur pour admirer les résultats affligeants de vos connaissances sur tout type de jeux. Ces résultats en eux-mêmes en disent souvent long sur vous et agacent une très grande majorité de vos amis. Notez qu'en tant que victime de ce genre de publication, vous pouvez choisir de ne pas afficher les messages venant d'une application ou d'une personne en particulier en cliquant sur la petite croix en haut à droite de chaque publication.
Les applications en elles-mêmes peuvent représenter un danger. Certaines n'hésitent pas à aller contre les conditions d'utilisation de Facebook pour récupérer vos données privées sans que cette collecte ne soit toujours justifiée. Vous pouvez paramétrer vos applications individuellement pour les empêcher d'avoir accès à vos données privées.

3. Les Amis autorisés
C'est une grande vérité, lorsque l'on devient ami avec quelqu'un, cette personne a alors accès à l'ensemble de vos informations. Et pourtant, vous pouvez vous prémunir de certains amis indiscrets ou peu scrupuleux que vous ne comptez cependant pas retirer de votre liste d'amis sans pour autant vouloir lui donner accès à tout votre profil. Il vous est possible de créer des groupes d'amis thématiques (collègues, famille, activités...) pour chacun desquels vous pouvez paramétrer vos conditions d'accès à vos données.

4. La Localisation
La localisation est une fonctionnalité de Facebook qui peut vous coûter cher ainsi qu'à vos amis. En vous localisant en vacances ou à un concert, comme le veut la tendance, vous informez le monde entier de votre joie débordante et du fait que vous n'êtes pas chez vous. C'est une aubaine pour les cambrioleurs qui peuvent en profiter pour vous débarrasser de certains objets encombrants et énergivores. Et pour les septiques, détrompez-vous, ce phénomène n'est pas si rare que ça ! Assurez-vous que ne révéler votre localisation que si cela est sans risque. Assurez-vous également que vos amis ne puissent pas vous localiser.

5. Les Photos
Chaque photo sur Facebook est une arme en puissance dirigée contre vous. N'oubliez pas votre apparence est ce sur quoi on se base pour vous juger. C'est donc par vos photos que vous serez jugés sur Facebook. Et les jugements hors contexte peuvent vous coûter cher en terme d'image. Certaines de vos photos sont destinées à certaines personnes et surtout pas à d'autres, réservez vos photos de famille à votre famille et vos photos de vous avec votre patron à vos collègues. Pour éviter tout problème, vous pouvez modifier les paramètres de confidentialité de vos photos afin d'autoriser seulement certaines personnes ou groupes à y accéder. Autre problème, vous pouvez vous faire taguer dans une photo publiée par un ami, ces photos apparaissent ensuite dans votre profil pour éviter de retirer à chaque fois votre nom des tags de la photo, vous avez également la possibilité de refuser d'être tagué dans les photos.

6. La Recherche
Plus votre profil est ouvert, plus il sera facile à trouver et donc vulnérable. Vous pouvez paramétrer vis-à-vis de la recherche pour le rendre accessible à "Tout le monde", à vos "Amis et leurs amis" ou à vos "Amis seulement". Pour l'option "Amis et leurs amis", il ne faut pas perdre de vue que si un de vos amis accepte n'importe qui, votre vie privée sera exposée à un risque. Il en va de même pour les autres réglages qui offrent les mêmes options. N'oubliez pas que Facebook est devenu un outil de support pour les responsables des ressources humaines avant un entretien et qu'une mauvaise image sur Facebook peut vous coûter un emploi.

7. Le Mur
Par défaut, toute votre activité Facebook est publiée sur votre mur, les "J'aime", les commentaires, les tags, les pokes... Là encore, vous avez le choix d'autoriser les accès à votre mur de manière groupée ou individuelle. N'hésitez pas à refuser les droits à vos collègues ou certaines de vos connaissances pour vous éviter des problèmes.

8. Les Coordonnées
S'il y a une chose à faire, c'est bien d'éviter de laisser des coordonnées personnelles sur Facebook ou sur Internet en général. En toute logique, vous connaissez les personnes que vous avez acceptées sur Facebook, elles ont donc pour la plupart d'autres moyens à leur disposition pour vous contacter. Et dans le pire des cas, elles peuvent toujours vous envoyer un message privé pour vous demander vos coordonnées. Dans les paramètres relatifs aux coordonnées, nous vous conseillons donc de sélectionner "Personne".

9. Les Publicités
Si vous ne souhaitez pas vous retrouver en égérie d'une publicité qui vous bouffe déjà un sixième de votre page, veillez à bien cocher "Personne" dans les paramètres de confidentialité liés aux publicités sur Facebook.

10. Autres points à garder en tête
N'oubliez pas que Facebook est devenu une sorte de grand tout rempli de vide et que ce qui y gravite est souvent loin de la définition du Bisounours. Partez du principe que vous n'êtes pas en sécurité sur Facebook, sans forcément verser dans la paranoïa, mais agissez en conséquence.
N'oubliez pas non plus que les paramètres de confidentialité de Facebook évoluent régulièrement, n'hésitez pas à rendre visite de temps en temps à votre page de paramètres :)
Enfin, n'oubliez pas non plus que tout ce que vous publiez sur Facebook devient propriété de Facebook, photos, publications, commentaires, opinions... À tous les artistes donc, faites attention à ne pas brader votre vie et vos créations à l'heure ou l'Hadopi fait rayonner l'espoir d'une vie meilleure.

Article réalisé d'après cette source.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire